Montpellier: Une permanence parlementaire LREM dégradée par des «gilets jaunes»

VANDALISME De nombreuses permanences de parlementaires ont été dégradées ces derniers jours

J.-L. D. avec AFP

— 

SIPA

Une centaine de « gilets jaunes » ont dégradé ce samedi la permanence du député LREM Patrick Vignal à Montpellier, aspergeant de peinture jaune la devanture.

L’action contre la permanence de celui qui vise également la mairie de Montpellier aux prochaines municipales avait été préparée en amont par une poignée de « gilets jaunes ».

Le Ceta a mis le feu aux poudres

Ils avaient donné rendez-vous ce samedi dans un lieu inhabituel pour les manifestations de « gilets jaunes », sur les rives du Lez plutôt que sur la place de la Comédie. Le cortège d’une centaine de gilets jaunes a ensuite défilé dans la ville, bloquant notamment le tramway.

Une quinzaine de permanences de députés ou de locaux du parti LREM ont été ces dernières semaines emmurées ou taguées après la ratification du Ceta, traité controversé de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada ratifié à l’Assemblée nationale le mois dernier, voire saccagées comme à Perpignan en marge d’une manifestation de « gilets jaunes ».