Affaire de Rugy: Sibeth Ndiaye raillée pour son parallèle entre homard et kebab

SALADE TOMATE OIGNON La phrase de la porte-parole du gouvernement a surpris

20 Minutes avec AFP

— 

Francois de Rugy, ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Sibeth NDiaye, porte-parole du gouvernement, lors du 14-Juillet.
Francois de Rugy, ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Sibeth NDiaye, porte-parole du gouvernement, lors du 14-Juillet. — Lemouton-POOL/SIPA

On ne l’avait pas vu venir. La défense de François de Rugy, le désormais ex-ministre de la Transition écologique et solidaire, oblige parfois les ténors de la majorité à certaines circonvolutions langagières pour le moins surprenantes. C’était le cas pour Sibeth Ndiaye, juste après l’annonce de la démission du ministre, sur CNews. La porte-parole du gouvernement a tenté un parallèle entre les mets : « Nous sommes tous conscients que tout le monde ne mange pas du homard tous les jours. Bien souvent on mange plutôt des kebabs. »

Cette sortie n’est pas passée inaperçue pour beaucoup d’internautes, Le Huffington post en a repéré quelques-uns. Rassemblons-les en famille : d’abord les premiers degrés.

Les gens qui défendent une troisième voix.

Les puristes (ou Parisiens).

Et puis, bien sûr, les fayots.