Alexandre Benalla, chef scout à 15 ans? Pas chez les scouts unitaires de France en tout cas…

AFFAIRE BENALLA Dans son interview au « Nouvel Economiste », l’ancien garde du corps d’Emmanuel Macron explique « avoir eu un sens du lead assez précoce » grâce à son expérience de chef scout chez les scouts unitaires de France. Le mouvement dément

F.P.

— 

Alexandre Benalla en février 2019
Alexandre Benalla en février 2019 — JACQUES DEMARTHON / AFP

Alexandre Benalla rattrapé par ses démons. Après un silence médiatique, l’ancien garde du corps d'Emmanuel Macron, visé par des informations judiciaires et mis en examen pour usage abusif de ses passeports diplomatiques, a repris la parole en accordant une interview fleuve au Nouvel Economiste, ce lundi.

Il s’y dit victime « d’une instrumentalisation politique et manipulation médiatique de la part de Mediapart et d’Edwy Plenel, qui sont en quelque sorte les 'Breitbart et Steve Bannon' (ancien stratège de Donald Trump) d’une certaine gauche française ». Une attaque largement reprise et commentée dans les médias depuis ce lundi.

Chef scout à 15 ans ? Les SUF démentent

Il y a un autre extrait de cette interview au Nouvel Economiste qui retient l’attention ce mardi. Lorsque Alexandre Benalla explique « avoir eu un sens du lead assez précoce », « ayant été chef scout chez les Scouts unitaires de France (SUF) à 15 ans ». « Malgré mon jeune âge, dans les fonctions que j’ai été amené à assumer, j’ai toujours été un peu leader », poursuit-il.

Le problème, c’est que les Scouts unitaires ont plongé le nez dans les archives et sondé les chefs de groupe de l’époque. Verdict ? Alexandre Benalla a fait un camp d’été chez les SUF à 12 ans, indique, sur Twitter, Agnès Cerbelaud, responsable communication du mouvement. Selon elle, l’ancien garde du corps d’Emmanuel Macron n’aurait donc passé que trois semaines chez les SUF. Pas plus.