Municipales 2020 à Paris: En 2014, Cédric Villani présidait le comité de soutien d'Anne Hidalgo

ELECTIONS Aujourd’hui, le député de l’Essonne se dit « déçu » du bilan de la maire de Paris

L.Br.
— 
Cédric Villani, le 12 mai 2017 à Orsay.
Cédric Villani, le 12 mai 2017 à Orsay. — THOMAS SAMSON / AFP

« La meilleure, pour ce job, c’est Anne Hidalgo », affirmait Cédric Villani le 9 juillet. Comme le montre une vidéo repérée par Franceinfo, le prétendant LREM à la mairie de Paris était très investi dans la campagne de la maire de Paris pour les municipales de 2014.

Lors des dernières municipales, le mathématicien était même devenu l’un des principaux défenseurs de la candidate, présidant même son comité de soutien. Cinq ans plus tard, son discours a changé. « Je ne me satisfais pas du bilan », a-t-il déclaré le 4 juillet sur BFMTV. Son équipe de campagne a apporté des précisions ce mardi : « Oui, Cédric Villani a voté pour Anne Hidalgo en 2014, comme des centaines de milliers de Parisiens ! Mais Hidalgo a déçu, par son bilan insuffisant et par sa méthode clivante ».

LREM choisit son candidat

Le député LREM de l’Essonne s’est engagé dans la bataille pour Paris. Cédric Villani devait passer ce mardi devant la commission d’investiture du parti présidentiel pour être… l’adversaire d’Anne Hidalgo lors des élections municipales de 2020. Le nom du candidat choisi pour représenter la majorité aux élections doit être révélé mercredi.