Saint-Herblain: Deux candidats LREM pour la mairie, dont la députée Anne-France Brunet

MUNICIPALES 2020 Anne-France Brunet et Jordan Allory sont candidats à l'investiture de La République en marche pour les municipales

F.B.

— 

Anne-France Brunet, députée de la troisième circonscription de Loire-Atlantique.
Anne-France Brunet, députée de la troisième circonscription de Loire-Atlantique. — J.Demarthon/AFP

Les candidats briguant la succession du maire de Saint-Herblain, Bertrand Affilé (PS), ne manqueront pas. Du côté de La République en marche, deux personnalités viennent ainsi d’annoncer leur candidature à l’investiture du parti présidentiel. La première n’est autre qu’Anne-France Brunet, députée de la troisième circonscription​ de Loire-Atlantique (Nantes Ouest-Saint-Herblain).

Dans un communiqué, elle explique vouloir « défendre un projet axé sur l’environnement et la revalorisation du centre-bourg, avec une attention particulière sur les questions liées à la sécurité ». Inconnue du grand public avant sa victoire aux législatives 2017 dans l'ancien fief de Jean-Marc Ayrault, Anne-France Brunet aura 57 ans la semaine prochaine.

Jordan Allory, Herblinois pur jus

L’autre prétendant déclaré est un jeune Herblinois. Jordan Allory, 23 ans, est co-animateur de la section LREM locale. « Je fais partie de cette génération pour qui le bien commun le plus important est la planète. Nous devons revoir nos façons d’agir, avec toutes les bonnes volontés, pour faire face aux défis des enjeux climatiques, des transitions énergétiques, des évolutions d’emploi, de la sécurité, mais aussi des difficultés financières car l’argent, qu’il vienne des contribuables, du public, du privé, n’est pas un gouffre sans fin. »

Le 26 mai, au soir des élections européennes, La République en marche était arrivée en tête du scrutin à Saint-Herblain (25,01 %) devant les Verts (20,73 %). Avec quelque 45.000 habitants, Saint-Herblain est la troisième commune la plus peuplée de Loire-Atlantique.