Emmanuel Macron «ne changera pas» et devra «lutter contre sa propre nature», selon Gérard Collomb

REACTION Le maire de Lyon, invité de BFM TV hier soir, a été interrogé sur la nature du président de la République

C.G. avec AFP

— 

Jean-Yves Le Drian, Gérard Collomb et Emmanuel Macron à l'Elysée le 18 mai 2017
Jean-Yves Le Drian, Gérard Collomb et Emmanuel Macron à l'Elysée le 18 mai 2017 — Liewig Christian-POOL/SIPA

« Il est de l’intérêt du président de la République qu’on lui dise un certain nombre de choses ». Invité de mercredi de BFM TV, Gérard Collomb, le maire de Lyon et ex-ministre de l’Intérieur, a estimé que son ancien protégé aurait tout à gagner à écouter son entourage. « Qu’on lui dise ce qui va, ce qui ne va pas, quelles sont les bonnes mesures et celles qu’on pourrait prendre demain », poursuit l’élu, persuadé que le chef d’Etat aura dû mal à déléguer.

« Je ne crois pas qu’il puisse le faire (…). Il ne changera pas. S’il peut plus déléguer, tant mieux, mais il va falloir qu’il lutte contre sa propre nature », a-t-il souri, rappelant ensuite qu’il avait été l’un de ceux qui s’était « le plus engagé » auprès d’Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle.

« Je ne renie rien mais il faut indiquer une voie pour l’avenir et c’est celle que je veux aider à prendre », a également affirmé le maire de Lyon, qui a notamment répété convoiter la Métropole de Lyon en 2020 plutôt que l'Hôtel de Ville.