Sondage: Plus de la moitié des Français opposés au fait de travailler plus

35 HEURES Alors qu’Emmanuel Macron compte demander aux Français de «travailler plus», un sondage du «JDD» montre que plus de la moitié des Français y est opposé

J.D.

— 

Emmanuel Macron à l'Elysée le 16 avril 2019.
Emmanuel Macron à l'Elysée le 16 avril 2019. — YOAN VALAT- POOL/SIPA

Durant son allocution télévisée, il était prévu qu’Emmanuel Macron demande aux Français de « travailler davantage ». 54 % d’entre eux seraient contre cette idée, selon un sondage Ifop pour le  Journal du Dimanche.

Si jamais il faut absolument bosser plus, les sondés préfèrent abandonner les 35 heures que voir une augmentation de leurs années de cotisation ou la suppression de jours fériés.

Des camps politiques très divisés

Coté République en Marche et Républicains, les sondés y sont plutôt très favorables, avec respectivement 75 % et 84 % de personnes souhaitant « travailler plus ». Un succès qui ne touche pas les adhérents d’autres partis politiques, puisqu’ils sont seulement 35 % d'Insoumis et 33 % d’électeurs du Rassemblement National à être pour cette option.

A choisir donc, c’est l’abandon des 35 heures qui l’emporte comme solution pour « travailler plus » avec 41 % de personnes pour, loin devant l’augmentation du nombre d’années de cotisation (25 %) ou la suppression d’un ou plusieurs jours fériés (14 %).