Européennes: Le mouvement de Benoît Hamon lance un appel aux dons pour financer sa campagne

FRAIS Le parti cherche à constituer une garantie au cas où il ferait moins de 3 % aux élections, seuil à partir duquel il aurait ses frais de campagne remboursés

20 Minutes avec AFP

— 

Benoît Hamon, le chef de file de Générations, le 29 mai 2018.
Benoît Hamon, le chef de file de Générations, le 29 mai 2018. — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

A la recherche d’un petit coup de pouce pour boucler son budget. Générations, le mouvement de Benoît Hamon, va lancer dans les prochains jours une plateforme Internet pour lever des dons et des prêts afin de financer sa campagne des européennes. La plateforme sera mise en ligne vendredi « si les conditions techniques sont réunies », a précisé le trésorier du parti, Bastien Recher.

Comme la plupart des partis, Générations prévoit de débourser environ un million d’euros pour les frais d’impression de sa « propagande officielle » (bulletins, affiches, professions de foi).

Une sécurité en cas de défaite

Le parti a mis de côté 400.000 euros pour couvrir ces frais. Pour le reste, « on fait une subrogation », ce qui signifie que c’est l’Etat qui paiera le solde après l’élection, a expliqué Bastien Recher.

L’argent récolté via la plateforme servira de « garantie pour le cas où on ferait moins de 3 % », le seuil à partir duquel les candidats sont remboursés de leurs frais de campagne, a-t-il assuré. Les internautes pourront faire des dons, des prêts ou se porter caution pour un montant donné, a-t-il précisé. Dans un sondage Harris Interactive publié dimanche, la liste Générations est créditée de 3,5 %.