Municipales à Paris: Mounir Mahjoubi aurait payé pour être testé dans un sondage

IFOP Le candidat déclaré aurait dépensé mille euros et a dû faire avec des commentaires politiques de sa propre équipe

J.D.

— 

Mounir Mahjoubi, le 14 février 2019 à Paris.
Mounir Mahjoubi, le 14 février 2019 à Paris. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat et candidat aux municipales de Paris, aurait payé mille euros de sa poche pour être testé en marge du tableau de bord des personnalités Ifop-Paris Match d’il y a deux semaines. Le Parisien, qui rapporte cette information, indique que le montant était insuffisant pour disposer d’un commentaire du politologue maison du sondage. De fait, les équipes du candidat ont elles-mêmes assuré le commentaire de ces résultats.

Le Parisien cite ainsi plusieurs titres critiques «  Benjamin Griveaux en progression spectaculaire dans les communes rurales »… Un tacle «subtile», car briller dans les dites communes rurales n’est pas forcément l'objectif d’un candidat parisien