Auvergne-Rhône-Alpes: Une partie des élus MoDem quittent la majorité de Laurent Wauquiez

CENTRISME Cinq des sept élus MoDem, élus sur la liste Wauquiez en 2015, estiment que le pacte signé en 2015 ne tient plus

Rachel Garrat-Valcarcel

— 

laurent Wauquiez, président des Républicains, le 6 décembre 2018.
laurent Wauquiez, président des Républicains, le 6 décembre 2018. — AFP

C’est une alliance qui vacille. Certaines voix du Mouvement Démocrate (MoDem) en Auvergne-Rhône-Alpes demande que le parti quitte la majorité de droite et du centre au conseil régional. La région est présidée depuis 2015 par Laurent Wauquiez, devenu depuis président du parti Les Républicains.

D’après France Bleu Pays de Savoie, François-Xavier Pénicaud, conseiller régional et coordinateur régional du MoDem, a proposé à ses collègues, dans une lettre, de quitter la majorité. Le président démissionnaire du groupe estime que le pacte signé au moment des dernières élections ne tient plus.

Choix hybride

Réunis jeudi, le groupe centriste a fait un choix hybride. Cinq élus disent désormais être autonomes, dont le président du groupe, qui a quitté ses fonctions dans l’exécutif régional. Deux autres restent fidèles à Laurent Wauquiez.

Cela fait plusieurs mois que la position du MoDem, avec Les Républicains à la région, avec La République en marche au niveau national, devenait difficilement tenable. Le président du parti centriste en Savoie dit à nos confrères de France Bleu qu’il était devenu « anormal pour des élus MoDem de s’afficher aux côtés Laurent Wauquiez ».