Affaire Benalla: L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron Ismaël Emelien confirme avoir été entendu par l’IGPN

SERIE Celui qui était conseiller spécial d’Emmanuel Macron depuis son élection a récemment démissionné, alimentant les soupçons sur son implication dans l'affaire Benalla

Rachel Garrat-Valcarcel

— 

Ismaël Emelien photographié en 2017, au moment des élections législatives.
Ismaël Emelien photographié en 2017, au moment des élections législatives. — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

C’était en janvier, mais on ne l’apprend que maintenant. L’ancien conseiller spécial d'Emmanuel Macron à l’Elysée, Ismaël Emelien, confirme avoir été entendu, lors d’une « audition libre » par l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN), dans le cadre de l’enquête sur l'affaire Benalla. Emelien a récemment démissionné de son poste auprès du Président, officiellement pour écrire un livre « sur le progressisme ».

Lors de cette audition qui a duré « un peu moins de trois heures », « j’ai apporté toutes les réponses qui m’ont été demandées », a précisé l’ancien stratège de Macron. Il a été mis en cause dans l’affaire Benalla depuis que l’ex-chargé de mission du président a affirmé aux enquêteurs lui avoir transmis des vidéos, obtenues illégalement auprès de la police et destinées à le disculper dans le déroulé des violences du 1er-Mai.