«Gilets jaunes»: Christophe Chalençon, l'une des figures de proue du mouvement, annonce une liste aux Européennes

ELECTION Il est l'un des responsables de la crise franco-italienne

20 Minutes avec AFP

— 

Christophe Chalencon (Gilets Jaunes)
Christophe Chalencon (Gilets Jaunes) — SIPA

Christophe Chalençon, le « gilet jaune » dont la rencontre avec le numéro deux du gouvernement italien avait créé une crise diplomatique entre Paris et Rome, a l'intention de présenter une liste aux  Européennes, selon un communiqué réalisé ce dimanche.

« Mes compagnons et moi annonçons aujourd'hui la création d'une bannière de rassemblement, sous laquelle nous invitons à se ranger toutes les énergies désireuses de restaurer l'unité et la grandeur de notre peuple », écrit Christophe Chalençon en précisant qu'il sera le « porte-parole » de cette éventuelle liste intitulée « Évolution citoyenne », et dont les places sont à ce jour « toutes vacantes ».

Crise franco-italienne

Luigi Di Maio, chef de file du Mouvement 5 étoiles et numéro deux du gouvernement italien, a semé la zizanie en rencontrant début février Christophe Chalençon - une figure controversée qui a appelé à installer un ancien militaire au pouvoir - et d'autres membres d'une liste de « gilets jaunes » montée pour les Européennes.

La rencontre, organisée à l'insu de la tête de liste, Ingrid Levavasseur, avait débouché sur le rappel de l'ambassadeur de France en Italie pendant quelques jours, point culminant d'une tension inédite entre ces deux pays fondateurs de l'Union européenne. Mme Levavasseur avait de son côté renoncé à la tête de liste.