David Martinon prend ses fonctions à Los Angeles

avec agence

— 

Le porte-parole de l'Elysée David Martinon, dont la démission avait été refusée par Nicolas Sarkozy il y a dix jours après le capotage de sa campagne pour les municipales à Neuilly, a assuré jeudi qu'il conservait ses fonctions à la présidence.
Le porte-parole de l'Elysée David Martinon, dont la démission avait été refusée par Nicolas Sarkozy il y a dix jours après le capotage de sa campagne pour les municipales à Neuilly, a assuré jeudi qu'il conservait ses fonctions à la présidence. — Eric Feferberg AFP

David Martinon a pris ses fonctions de consul général de France à Los Angeles. Tombé en disgrâce après le retrait de sa candidature à la mairie de Neuilly (Hauts-de-Seine), David Martinon avait été remercié de son poste de porte-parole de l'Elysée à la mi-mars. Un mois plus tard, sa nomination à Los Angeles avait été publiée au Journal officiel.

Agé de 37 ans, ce diplomate de formation avait, sitôt sorti de l'Ena en 1998, intégré le Quai d'Orsay pour occuper le poste de porte-parole adjoint sous la cohabitation. En 2002, il avait rejoint l'équipe de Nicolas Sarkozy à l'Intérieur puis à Bercy, dans les Hauts-de-Seine et à nouveau place Beauvau. Lors de la campagne présidentielle de 2007, il a été promu chef de cabinet du candidat Sarkozy, avant d'accéder à l'Elysée comme porte-parole.

La circonscription consulaire de Los Angeles inclut, outre le sud de la Californie, les Etats de l'Arizona, du Colorado et du Nouveau-Mexique, ainsi que le sud du Nevada.