VIDEO. «Gilets jaunes» en Bretagne: Un retraité interpelle le Premier ministre sur sa petite pension

SOCIETE L’homme de 73 ans est contraint de « faire des ménages » car sa retraite n’est que de 700 euros

F.H.

— 

Le Premier ministre Edouard Philippe interpellé par un retraité «gilet jaune» lors d'un déplacement dans le Finistère, le 15 février 2019.
Le Premier ministre Edouard Philippe interpellé par un retraité «gilet jaune» lors d'un déplacement dans le Finistère, le 15 février 2019. — Fred TANNEAU / AFP

« On est au fond du trou. » De passage à Saint-Hernin, une commune du Finistère à 50 km au nord-est de Quimper, Edouard Philippe a été interpellé par un retraité portant un gilet jaune. « C’est pour quand le changement ? », a demandé le senior au Premier ministre devant une caméra de France 3. Sans colère dans sa voix, le Breton a indiqué à Edouard Philippe avoir une retraite de 700 euros. Pas suffisant pour vivre décemment alors « à 73 ans, je fais des ménages pour vivre, 8 heures par jour ».

Le retraité a proposé au Premier ministre d’échanger leurs « fiches de paie ». « Vous méritez peut-être votre salaire mais nous aussi. Ne nous laissez pas en bas crever ! », lui a-t-il dit. Edouard Philippe l’a invité au débat du soir auquel il participait à Quimper. Chose impossible pour le septuagénaire.