Européennes: La tête de liste PCF Ian Brossat dit «welcome» à Benoît Hamon

ELECTIONS Ian Brossat fait un appel du pied à Benoît Hamon…

J.D. avec AFP

— 

Ian Brossat
Ian Brossat — A. Gelebart / 20 Minutes

La tête de liste PCF aux européennes Ian Brossat a dit vendredi « welcome » à Benoît Hamon « s’il souhaite construire quelque chose » avec son parti. Le candidat a précisé sur France 2 qu’une rencontre entre les deux candidats aux Européennes aurait lieu « la semaine prochaine » et il s’est dit prêt « à tendre la main à ceux qui souhaitent travailler avec » le parti communiste.

Interrogé sur un possible rapprochement avec le PS d’Olivier Faure, Ian Brossat a estimé qu’il fallait être « cohérent et clair » et qu’un tel rassemblement « ne serait pas sincère ». Il a rappelé que « le Parti socialiste a voté tous les traités européens » alors que le PCF souhaite « en finir avec l’Europe libérale et construire enfin une Europe des peuples. »

Une liste commune mais peu d’intentions de vote

« Je suis toujours ouvert au rassemblement mais à une condition, c’est que ce rassemblement, il soit clair, il soit cohérent », a-t-il insisté. Alors que LFI et EELV ont il y a déjà plusieurs mois fait connaître leur intention de porter de manière autonome une liste aux européennes, le PCF, Générations et le PS s’inscrivent davantage dans une perspective d’union.

Benoît Hamon avait notamment proposé le 8 février une « votation citoyenne » pour rassembler les forces de gauche aux européennes. Selon le dernier sondage OpinionWay/Tilder diffusé le 31 janvier, la liste LFI recueillerait 8 %, EELV 8 %, le PS 6 %, Générations 4 % et le PCF 2 %.