Bordeaux: «C’est avec une profonde émotion que je me prépare à quitter mes fonctions de maire», déclare Alain Juppé

POLITIQUE Le maire de Bordeaux annonce sa nomination au Conseil constitutionnel. Il va donner les raisons de sa démission ce jeudi

E.P. avec AFP

— 

Alain Juppé à Bordeaux, le 1er février 2019.
Alain Juppé à Bordeaux, le 1er février 2019. — M.Bosredon/20Minutes

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, devrait donner sa démission ce jeudi pour rejoindre le Conseil constitutionnel, a appris 20 Minutes, confirmant  une information de LCI. Le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand (LREM), a proposé mercredi l’ancien Premier ministre Alain Juppé (ex-LR) comme membre du Conseil constitutionnel.

Alain Juppé, qui devrait ainsi succéder à Lionel Jospin parmi les « Sages », est « un homme d’État, fort d’une expérience de la décision publique, qui saura avec une véritable exigence républicaine garantir le respect des principes et des règles fondamentales de la Constitution de la République », fait valoir Richard Ferrand.

Une communication ce jeudi

La mairie a communiqué une déclaration d’Alain Juppé : « J’ai décidé, il y a plusieurs mois, de ne pas me représenter à l’élection municipale de mars 2020. Je comptais annoncer cette décision au lendemain des élections européennes fin mai prochain. Ma nomination bouleversera ce calendrier. C’est avec une profonde émotion que je me prépare à quitter mes fonctions de maire et de président de la métropole de Bordeaux, qui m’ont procuré tant de bonheur. Je donnerai mes raisons aux Bordelais (es) lors d’un point de presse demain à 11h à l’hôtel de ville ».