Non, Macron n'a pas dit que les retraités sont «des gens qui perdent le contact avec la réalité»

FAKE OFF Une fausse citation critique sur les retraités est attribuée à Emmanuel Macron depuis quelques jours

Alexis Orsini

— 

Emmanuel Macron à Evry-Courcouronnes, le 4 février 2019.
Emmanuel Macron à Evry-Courcouronnes, le 4 février 2019. — SIPA
  • « Les retraités, ce sont des gens qui perdent le contact avec la réalité. » Cette phrase attribuée à Emmanuel Macron circule beaucoup depuis peu sur les réseaux sociaux.
  • A en croire ces posts, elle aurait été prononcée par le chef de l’Etat pendant son intervention lors d’un débat dans l’Essonne, le 4 février.
  • Emmanuel Macron n’a pourtant jamais prononcé cette phrase, inventée de toutes pièces, qui a commencé à circuler avant cette visite.

« Gaulois réfractaires », « pognon de dingue »… Depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, nombre de ses propos ont créé la polémique et l’ont amené à se justifier sur ces sorties très médiatisée. Au point de promettre, il y a seulement une semaine, de faire « très attention » à ses « petites phrases » (tout en égratignant au passage « Jojo avec un gilet jaune [qui] a le même statut qu’un ministre »).

A en croire différents posts Facebook ou messages sur Twitter, le président de la République aurait récidivé en prononçant une autre « petite phrase » lors d’un déplacement à Courcouronnes (Essonne), le 4 février : « Les retraités, ce sont des gens qui perdent le contact avec la réalité. »

Une affirmation prétendument lancée lors de sa participation à un grand débat local avec des élus de la région et des acteurs associatifs du département… alors qu’il s’agit en réalité d’une pure invention.

FAKE OFF

Il suffit de consulter les archives du direct vidéo filmé pendant ces six heures de débat pour le constater : Emmanuel Macron n’y tient jamais de tels propos – qui n’auraient pas manqué d’être repris par de nombreux médias s’ils avaient réellement été tenus, à l’instar de ses précédentes déclarations.

Outre les banlieues, l’éducation ou encore la sécurité, le président de la République a bien abordé à un moment donné la question des retraités (à 1:00:28 ci-dessous), mais pour vanter leur meilleure intégration : « Reconnaître la part qu’ont les seniors aujourd’hui dans notre société est indispensable. Aujourd’hui, le défi qui est le nôtre c’est celui des retraites et de la dépendance. […] Quelle est l’angoisse des seniors aujourd’hui ? C’est la première génération qui va vivre aussi longtemps en retraite. […] C’est un défi de finances publiques, toutes les réformes successives ont conduit à essayer de le régler mais ça va se poursuivre. »

« Par contre, cette génération, elle vit avec ses parents et souvent à charge, surtout quand ils rentrent à l’Ehpad ou dans une situation de dépendance, et les enfants qu’il faut encore aider. Et l’angoisse vient de là, bien souvent, chez nos seniors. Ce qu’on doit réussir à faire pour les accompagner, c’est aussi donner de la visibilité et les rassurer sur "qu’est-ce qui advient le jour où ils vont devoir rentrer dans une maison de retraite et [qu’ils voient que le prix] est supérieur [à leurs revenus]" », poursuivait-il.

Une citation tirée d’un blog d’intox

D’où provient cette citation fictive ? Si la plupart des posts qui reprennent cette phrase ont été publiés après son intervention dans l’Essonne, on en trouve une première occurrence avant même son déplacement. Dès le 3 février, le blog « Hidden Truths » publiait ainsi un article intitulé « Le dictateur Macron estime que les retraités sont des gens qui perdent le contact avec la réalité », qui affirmait notamment : « C’est une insulte intolérable ! Et comme Macron continue de taxer les retraités, il continue également de les maltraiter. »

La publication est dans la même veine que les autres intox publiées par le site depuis sa création en janvier 2019 : le souhait d’un élu de faire appel à Daesh pour « en finir avec les "gilets jaunes" », Christophe Castaner qui « insulte les retraités au dos courbé en les comparant à des "abominations" de Tchernobyl »…

Une fois repris sous la forme d’une longue diatribe par le blog d’opinion proche de l’extrême droite « La Gauche m'a tuer »,
et sur le site « NS2017 », les faux propos de Macron sur les retraités ont toutefois connu une viralité importante, ce qui explique qu’ils soient aujourd’hui encore très partagés et associés à son intervention dans l’Essonne.

L’intox peut paraître d’autant plus crédible que, ces derniers mois, certains retraités touchés par la hausse de la CSG ont exprimé à plusieurs reprises leur colère vis-à-vis de la politique du gouvernement.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fakeoff@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre la désinformation. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.