L'Assemblée vote la proposition de loi «anticasseurs» par 387 voix contre 92

ORDRE PUBLIC Les députés ont approuvé la proposition de loi de manière massive

G. N. avec AFP

— 

L'Assemblée nationale, le 29 janvier 2019.
L'Assemblée nationale, le 29 janvier 2019. — Jacques Witt/SIPA

L’Assemblée nationale a adopté mardi la proposition de loi LR controversée « anticasseurs », par 387 voix contre 92, et 74 abstentions, en première lecture.

La grande majorité des députés LREM et MoDem, ainsi que des LR et UDI, ont voté pour, l’ensemble de la gauche s’est prononcé contre. Le texte sera examiné au Sénat en deuxième lecture le 12 mars, le gouvernement souhaitant une adoption définitive rapide dans le contexte des manifestations récurrentes des « gilets jaunes ».

Cinquante députés LREM se sont abstenus sur la proposition de loi, un record sur un texte soutenu par le gouvernement, mais aucun d’eux n’a voté contre. « L’essentiel, c’est qu’il n’y a eu aucun vote contre » a commenté dans la foulée du vote le patron du groupe majoritaire Gilles Le Gendre, devant la presse.