Immeubles effondrés à Marseille: Jean-Luc Mélenchon pointe la responsabilité de l'Etat et de la ville

DRAME DE LA RUE D'AUBAGNE Le député des Bouches-du-Rhône a visité la rue d'Aubagne trois mois après l'effondrement mortel de plusieurs immeubles

M.C. avec AFP

— 

Jean-Luc Mélenchon lors d'une visite rue d'Aubagne
Jean-Luc Mélenchon lors d'une visite rue d'Aubagne — BORIS HORVAT / AFP

« On ne peut pas dire ici que personne n’est responsable, ni coupable de rien », a déclaré vendredi le leader des Insoumis Jean-Luc Mélenchon, trois mois après l'effondrement de deux immeubles, qui a fait huit morts et révélé l’ampleur du problème de l’habitat insalubre à  Marseille.

« Évidemment que la mairie a une responsabilité, il ne s’agit pas de dire qu’ils n’en ont pas », a déclaré le député de Marseille lors d’une visite rue d’Aubagne, où deux immeubles se sont effondrés le 5 novembre 2018. Une enquête judiciaire est en cours.

Deux autres immeubles menacent ruine

« Mais l’État, qu’est-ce qu’il a fait, lui ? Et comment tous ces gens ont laissé toutes ces choses aller à ce point ? », a poursuivi le député, qui est également passé devant deux autres immeubles menaçant ruine et dont la mairie a annoncé la démolition d’urgence.

Selon une information de Marsactu, en cinq ans, la ville n’a dépensé que 15 % des deux millions d’euros consacrés à la réalisation de travaux d’office dans des immeubles dégradés.

​​​​