Racisme, sexisme, homophobie, fake news... Faut-il lever l'anonymat sur Internet, comme le propose Emmanuel Macron?

VOUS TEMOIGNEZ Le chef de l’Etat s’est prononcé pour la levée de l’anonymat sur le Web. Une revendication de longue date qui dépasse les clivages politiques. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Nils Wilcke

— 

Emmanuel Macron veut une «levée progressive de tout anonymat» sur le Web.
Emmanuel Macron veut une «levée progressive de tout anonymat» sur le Web. — LUDOVIC MARIN / AFP

Indispensable à la liberté d’expression pour les uns, dangereux pour la démocratie pour les autres. L’anonymat sur le web et en particulier sur les réseaux sociaux, prisé par de nombreux internautes, pourrait être remis en cause.

Emmanuel Macron s’est prononcé pour une « levée progressive de tout anonymat » sur le Web, lors de sa visite surprise devant les maires pour le second épisode du Grand débat national, le 18 janvier dernier. Raison invoquée par le chef de l’Etat : redonner une « hygiène démocratique du statut de l’information ». « On a beaucoup d’informations, tout le temps, mais on ne sait pas d’où elles viennent », a-t-il ajouté.

« Distinguer le vrai du faux »

Emmanuel Macron n’a pas donné de détails concernant les moyens pour mettre un terme à l’anonymat en ligne. Il a simplement évoqué un « processus où on sait distinguer le vrai du faux et où on doit savoir d’où les gens parlent et pourquoi ils disent les choses ». Ses propos emboîtent le pas à une revendication soutenue par Nicolas Sarkozy puis par François Hollande pendant leurs quinquennats respectifs.

Cette annonce dépasse les clivages politiques : l’eurodéputé écologiste Yannick Jadot a fait part de son soutien à cette mesure. Un choix qui ne plaît pas à tout le monde, comme en témoignent certains internautes.

>> Et vous, que pensez-vous de l’anonymat sur le web de manière générale et en particulier sur les réseaux sociaux ? Considérez-vous que l’anonymat est nécessaire à la liberté d’expression ? Ou au contraire, pensez-vous que cette mesure est salutaire pour faire reculer les messages de haine et les fake news ? Faites-nous part de votre avis en envoyant un mail à temoignez@20minutes.fr. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un futur article.