VIDEO. «Gilets jaunes»: Une manifestante insulte Brigitte Macron, Marlène Schiappa réplique

COUP DE GUEULE Face aux insultes d’une « gilet jaune » à l'encontre de Brigitte Macron, Marlène Schiappa entend saisir le CSA...

M.S

— 

Marlène Schiappa - Illustration.
Marlène Schiappa - Illustration. — ERIC DESSONS/JDD/SIPA

C’est l’insulte de trop ! Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, s’est indignée dans une interview au Point, mis en ligne ce dimanche. Elle dénonce les attaques répétées à l’encontre de la Première dame et entend saisir le CSA (Conseil Supérieur de l’audiovisuel). « Plusieurs vidéos profondément ordurières contre Brigitte Macron circulent largement sans aucune condamnation, alors que si c’était à propos de n’importe qui d’autre, tout le monde serait choqué à juste titre. Avez-vous entendu des gens s’indigner quand on a entendu : "Brigitte, il faut la foutre toute nue sur une palette" ? Non, aucun responsable politique des oppositions ne l’a défendue. Ça me révulse », a-t-elle expliqué.

Une interview qui part en live

L’attaque sexiste vient d’une vidéo diffusée en direct par RT France (une chaîne d’information en continu financée par la Russie). Alors que le média couvre l’acte 6 du mouvement des « gilets jaunes », à la question « qu’est qui pourrait vous faire enlever ce gilet jaune ? » une manifestante répond : « Que Macron il dégage, parce qu’il commence à nous prendre la tête, il écoute personne, il pense qu’à son petit confort, à sa petite Brigitte ; mais nous on veut voir Brigitte à poil sur un tas de palettes, voilà ! »

Sur son site web, RT France se défend en expliquant que la séquence n’a été ni isolée, ni rediffusée sur leur chaîne ou sur les réseaux sociaux. C’est un compte Youtube nommé «  The Boss » qui a partagé le contenu. « Quant aux propos tenus, ils n’engagent que la personne interrogée », ajoute la chaîne.