Paris: La visite de Brigitte Macron à Marcel Campion sur le marché de Noël fait polémique

SORTIE La poignée de main entre le forain, critiqué pour des propos jugés homophobes, et l’épouse du chef de l’Etat a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux... 

Manon Aublanc

— 

L'épouse du président, Brigitte Macron
L'épouse du président, Brigitte Macron — MICHEL EULER / POOL / AFP

Pendant qu’Emmanuel Macron réveillonnait avec les militaires français déployés au Tchad, son épouse, Brigitte Macron s’est rendue, accompagnée de ses petits-enfants, sur le marché de Noël de Paris. Une visite durant laquelle elle en a profité pour rendre visite au forain, Marcel Campion, controversé pour des propos jugés homophobes, a révélé Le Parisien, ce dimanche.

Dimanche, la première dame s’est baladée, « dans un cadre privé », accompagnée de ses petits-enfants, dans les allées du marché de Noël de Paris, installé aux Tuileries, dans le Ier arrondissement de la capitale. Poignées de main, photographies… Brigitte Macron s’est arrêtée dans plusieurs stands, dont celui de Marcel Campion, qui a pris soin d’immortaliser cette visite.

« S’afficher avec un homophobe notoire, jolie faute de goût de la première dame »

La poignée de main entre le forain, sous le feu des critiques depuis des propos jugés homophobes à l’encore de Bruno Julliard, le numéro 2 de la maire de Paris, et l’épouse du chef de l’Etat a suscité de nombreuses réactions. « C’est beau, la femme du président de la République qui s’affiche avec un homophobe notoire. Très “esprit de Noël”…», a déclaré Ian Brossat, l’adjoint PCF d’Anne Hidalgo chargé du Logement.

« S’afficher avec un homophobe notoire, jolie faute de goût de la première dame », a ajouté Luc Carvounas, le député PS.

 

De son côté, Brigitte Macron ne tenait « aucunement (à) apporter une caution » à l’homme, ajoutant qu’elle en avait profité pour lui « dire combien elle avait trouvé ses propos inacceptables », a justifié son entourage.