Matignon: Les chefs de partis et des représentants des «gilets jaunes» attendus

RENCONTRE A la demande du chef de l'Etat, Edouard Philippe devrait rencontrer des représentants des manifestants et de l’opposition...

20 Minutes avec AFP

— 

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont lancé une contre-attaque le 14 novembre 2018 face à la grogne des "gilets jaunes".
Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont lancé une contre-attaque le 14 novembre 2018 face à la grogne des "gilets jaunes". — Frederic Bukajlo/RTL/SIPA // Liewig Christian-POOL/SIPA

Après les graves débordements en marge de la mobilisation des « gilets jaunes », Emmanuel Macron a demandé dimanche au Premier ministre Edouard Philippe de recevoir « les chefs de partis représentés au Parlement ainsi que des représentants des manifestants », a indiqué l'Elysée.

Cette intiative, dont la date n'a pas été dévoilée, répond au «souci constant de dialogue» de l'exécutif, selon la présidence. Lors d'une réunion de crise à l'Elysée, le chef de l'Etat a également « souhaité qu'une réflexion soit menée par le ministre de l'Intérieur pour l'adaptation du dispositif de maintien de l'ordre dans les temps à venir ».