«Gilets jaunes»: Edouard Philippe annule sa venue à la Cop 24 en Pologne en raison des violences

ANNULATION Le Premier ministre français a laissé les rênes de la délégation à François de Rugy, le ministre de la Transition écologique...

L.Gam. avec AFP

— 

Edouard Philippe lors de cérémonie en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 de Paris le 13 novembre 2018.
Edouard Philippe lors de cérémonie en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 de Paris le 13 novembre 2018. — SIPA

Il a finalement décidé d’annuler sa venue. Edouard Philippe n’ira pas à Katowice en Pologne pour la Cop24. Cette décision intervient à la suite des graves violences samedi à Paris en marge de la manifestation des « gilets jaunes », a annoncé Matignon ce samedi soir.

Le Premier ministre, qui devait se rendre en Pologne dimanche après-midi et lundi, « restera en France » et a demandé au ministre de la Transition Ecologique François de Rugy « de mener la délégation française » à la Cop, a précisé son entourage.

En outre, Emmanuel Macron, qui s'est très succinctement exprimé depuis l'Argentine, a annoncé la tenue d'une réunion dimanche avec le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.