Immeubles effondrés à Marseille: Muselier suspend l'adjointe de Gaudin au logement de ses fonctions à la Région

POLITIQUE Le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a suspendu de leurs fonctions à la région Xavier Cachard et Arlette Fructus…

Mathilde Ceilles

— 

Renaud Muselier, le 22 mai 2014 à Nice.
Renaud Muselier, le 22 mai 2014 à Nice. — BEBERT BRUNO/SIPA

Les conséquences de l'effondrement de plusieurs immeubles rue d’Aubagne se ressentent jusque dans l’hémicycle du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Dans un communiqué de presse, le président de la Région LR Renaud Muselier annonce la suspension de Xavier Cachard à son poste de vice-président de la région en charge des finances.

Cette décision est peu surprenante quand on sait que Xavier Cauchard était propriétaire d’un appartement au 65 rue d’Aubagne, et qu’il a lui-même présenté sa démission à Renaud Muselier il y a quelques jours. Ce proche du président du conseil régional s’est vu « retirer toute délégation » « dans un souci de transparence ». Une décision valable « pour toute la durée de l’enquête et de la procédure judiciaire ».

Mais Renaud Muselier prend une autre décision plus inattendue : celle de suspendre également Arlette Fructus de ses fonctions au conseil régional. Présidente à la Région de la commission Vie associative, cohésion sociale et solidarité, Arlette Fructus est en première ligne depuis le drame de la rue d’Aubagne. Elle est en effet est adjointe au maire de Marseille en charge du logement et président de Marseille Habitat, propriétaire d’un des deux immeubles aujourd’hui effondrés.

​​​​