17 novembre: «Le président de la République n’a pas entendu les Français», estime Wauquiez après les annonces de Philippe

MANIFESTATION Edouard Philippe doit annoncer sur RTL des mesures pour calmer la colère des Français sur la hausse du prix des carburants...

L.Br.

— 

Edouard Philippe, le 27 septembre 2018.
Edouard Philippe, le 27 septembre 2018. — CHAMUSSY/SIPA

L’ESSENTIEL

  • A trois jours des manifestations de grogne sociale sur le pouvoir d’achat, l’exécutif monte au front mercredi, Edouard Philippe dès le matin pour annoncer sur RTL des mesures « d’accompagnement » de l’augmentation des taxes des carburants et Emmanuel Macron au 20 Heures de TF1.
  • Ces dispositions doivent être présentées au Conseil des ministres dont le menu publié mardi soir prévoit une communication sur « l’accompagnement des Français dans la transition écologique ».
  • Les appels au blocage des routes et autoroutes se multiplient pour la journée du 17 novembre, lors de laquelle les manifestants sont invités à placer leur gilet jaune sur leur tableau de bord.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

13h56 : C'est la fin de ce livre, merci de l'avoir suivi avec nous !

10h35 : Pour revivre les annonces d'Edouard Philippe en vidéo, c'est par ici !

 

10h33 : Sans surprise, Marine Le Pen est plus que dubitative face aux annonces d’Edouard Philippe

 

09h44 : Florian Philippot attaque les mesures d’Edouard Philippe

« Edouard Philippe pas du tout à la hauteur avec ses mesurettes : il ne comprend pas le problème du pouvoir d’achat et le vrai enjeu écologique ! », tacle Florian Philippot, ex-FN et fondateur des Patriotes.

09h06 : Laurent Wauquiez dézingue le plan Philippe et sera en gilet jaune le 17 novembre

« La seule information c’est que le gouvernement n’annule pas les hausses de taxes. Le président de la République n’a pas entendu les Français », a réagi Laurent Wauquiez sur BFMTV ce mercredi.

« Le plan annoncé par Edouard Philippe laisse de côté, comme d’habitude avec les seuils, les classes moyennes. Ces mesurettes ne compensent pas la fiscalité sur l’essence et sur le diesel. À l’arrivée, on oublie l’essentiel. Je demande l’arrêt des hausses de taxes. »

Le président de la région Auvergne-Rhône Alpes sera parmi les gilets jaunes de sa région samedi, mais estime qu’il faut éviter les « blocages ».

08h28 : Le gouvernement « a la trouille » des gilets jaunes, pour Quatennens
Et la première réaction sera pour Adrien Quatennens (député du Nord), de la France insoumise sur Twitter.

 

07h59 : C'est terminé pour l'entretien d'Edouard Philippe à la moulinette d'Elisabeth Martichoux sur RTL

07h58 : L'effort budgétaire pour mettre en place ce plan représente 500 millions d'euros, annonce le Premier ministre

07h56 : « Ce pays crève de ne pas avoir été réformé », martèle Edouard Philippe

Le Premier ministre « assume » toutes les réformes du gouvernement et « croit en la cohérence » politique.

07h51 : « Je ne suis pas inquiet. Je suis attentif à la colère des Français, et je la respecte », insiste le Premier ministre, rappelant leur droit à manifester

07h48 : Quelles mesures sur le chauffage ?

« On a un plan deux mesures. On va augmenter le chèque énergie », annonce Edouard Philippe. Cette aide, de 150 euros en moyenne aujourd’hui, doit être augmentée de 50 euros et élargie à 5,6 millions de foyers.

L’exécutif souhaite ensuite supprimer l’utilisation du fioul d’ici 10 ans en remplaçant ces systèmes de chauffage polluants par d’autres solutions via des aides de l’Etat.

07h47 : Toutes ces mesures prendront effet à partir du 1er janvier 2019

07h47 : « Nous allons défiscaliser les aides au covoiturage », poursuit Edouard Philippe

07h44 : Edouard Philippe annonce une mesure pour les « gros rouleurs »

« Nous alors élargir le système d’indemnités kilométriques pour les "gros rouleurs" », sous la forme d’avantage fiscal, explique Edouard Philippe.

 

07h43 : « On vise un million de primes à la conversion, on double l’objectif par rapport aux promesses de campagne »

07h40 : Edouard Philippe annonce une superprime à la conversion jusqu'à 4.000 euros pour 20% des Français les plus modestes

Cette mesure représente les «deux premiers déciles», précise Edouard Philippe avant de se voir reprocher un langage trop technique par Elisabeth Martichoux.

07h39 : « Notre objectif est d’accompagner les Français à se libérer de cette énergie chère, étrangère et très polluante »

07h36 : « On ne va pas annuler les hausses de taxes sur le carburant », maintient Edouard Philippe

« On ne va pas annuler les hausses de taxes sur le carburant, on ne va pas annuler la taxe carbone, on s’est engagés pendant la campagne présidentielle. Je vous rappelle que le président s’est engagé pendant la campagne à faire peser sur le pétrole une partie des prélèvements fiscaux plutôt que sur le travail. »

07h30 : Suivez avec nous en direct l'intervention du Premier ministre Edouard Philippe sur RTL !