Hausse du carburant EN DIRECT: «On doit davantage taxer ce qui pollue»... Emmanuel Macron s'exprime sur le prix de l'essence

ENTRETIEN Le président de la République a choisi Europe 1 pour sa première allocution à la radio depuis le début de son quinquennat...

20 Minutes avec AFP

— 

Emmanuel Macron le 5 novembre 2018 à Morhange.
Emmanuel Macron le 5 novembre 2018 à Morhange. — LUDOVIC MARIN / AFP

L’ESSENTIEL

  • Emmanuel Macron a donné un entretien à Europe 1 enregistré lundi soir à Verdun, c’est sa première allocution à la radio depuis le début du quinquennat.
  • Le président devrait être interrogé sur le mouvement de protestation qui monte sur le pouvoir d’achat et la hausse récente du prix des carburants.
  • Emmanuel Macron a indiqué dimanche assumer « parfaitement » l’augmentation de la taxation sur le diesel, tout en disant comprendre les doutes des Français sur la question du pouvoir d’achat.

A LIRE AUSSI

 

08h16 : L’interview d’Emmanuel Macron à Verdun est terminée

Le président de la République peut repartir en « itinérance mémorielle » pour le centenaire de la fin de la Grande Guerre.

08h08 : Nikos Aliagas revient sur l’affaire Benalla

« Avez-vous des regrets monsieur le président ? ». « Qu’est-ce que c’est Alexandre Benalla ? C’est d’abord un jeune homme qui m’a accompagné dans la campagne, à qui j’ai confié des responsabilités, en qui j’ai eu confiance. Et il a fait des fautes », explique le président.

Emmanuel Macron dit ne pas avoir su qu'Alexandre Benalla s'était rendu à la manifestation du 1er-mai. Le président maintient que l'Elysée n'a rien caché, a été transparente. 

08h07 : « La France sera le premier pays à fermer ses centrales à charbon »

08h02 : Emmanuel Macron s’exprime sur sa baisse de popularité

« Nous n’avons pas tardé. Beaucoup m’ont d’ailleurs reproché d’aller trop vite. On a mis en place énormément de réformes. Les gens ont oublié que ça fait un an et demi que je suis au pouvoir, ça ne fait pas trente ans. »

« Le changement est en cours. La voie que nous avons prise c’est de transformer en profondeur le pays. Nous avons choisi ne nous attaque aux effets, pas aux causes. »

« Dans ces moments marqués par les changements profonds, il faut savoir tenir. Clemenceau le disait "il faut tenir jusqu’au dernier quart d’heure". Il parlait de la guerre, mais nous aussi nous avons beaucoup de combats à mener».

08h01 : « J’entends les colères légitimes, les préoccupations. Il faut aider les Français qui en ont besoin mais je suis très méfiant sur les appels à tout bloquer », explique le président à propos du mouvement du 17 novembre

 

08h00 : Emmanuel Macron veut accompagner les Français qui doivent prendre la route tous les jours pour aller au travail

 

07h58 : Pour les gens très modestes, Emmanuel Macron propose d’améliorer le chèque énergie

Emmanuel Macron propose d’améliorer le chèque énergie pour les personnes qui ne peuvent pas se chauffer par manque de moyens. Une proposition sera votée d’ici quelques semaines à l’Assemblée.

07h56 : « On doit davantage taxer ce qui pollue »

Emmanuel Macron reste dans sa ligne politique. « Les Français veulent que leurs enfants respirent mieux, ils veulent voir les émissions qui diminuent dans notre pays ».

 

07h53 : Le sujet de la hausse du carburant est sur la table !

«J'aime la voiture», assure Emmanuel Macron, qui raconte ne pas vouloir stigmatiser les Français qui conduisent. «Oui ça augmente, mais en très grande partie à cause du prix du pétrole. A 70-80%, c'est àcause des cours mondiaux», explique Emmanuel Macron. 

 

 

07h49 : « Il faut entendre la peur que ces élections » des partis nationalistes expriment, insiste le Président

 

 

07h47 : « La paix et la prospérité dans laquelle vit l’Europe depuis 70 ans, c’est une parenthèse dorée dans notre histoire »

Emmanuel Macron se dit surpris de constater une résurgence des années 1930 en Europe avec une crise financière et une « montée des nationalismes ».

07h44 : Emmanuel Macron maintient sa mise en garde sur le retour des années 1930

«Je ne joue pas, regardons le monde tel qu'il est. A-t-on oublié quel est le parti qui a gagné les dernières élections européennes en France ? C'est le Front national ! J'espère qu'ils ne gagneront pas (...) Ils jouent sur les peurs partout, et ils sont là.»

07h41 : Emmanuel Macron rend hommage aux soldats de la Première Guerre mondiale

« Morhange c’est l’un des conflits les plus sanglants en une journée »… Emmanuel Macron évoque les 15.000 soldats morts au combat en une journée. Le président a entamé dimanche une « itinérance mémorielle » pour le centenaire de la Première Guerre mondiale.

 

07h40 : Ca commence ! 

07h33 : Nikos Aliagas publie le programme de son interview d'Emmanuel Macron (enregistrée lundi à Verdun)

 

07h30 : Le Président va s’exprimer d’ici quelques minutes sur Europe 1…

Hausse du prix des carburants, mouvement du 17 novembre, commémorations du centenaire de la Grande guerre… L’interview enregistrée d’Emmanuel Macron par Nikos Aliagas est à suivre ici en direct !