Lyon: Le PS du Rhône appelle les élus du conseil municipal à lâcher Gérard Collomb

BRAS DE FER La fédération du Rhône demande à ses conseillers municipaux de ne pas voter pour le maire sortant lors du prochain municipal, le 5 novembre...

Caroline Girardon

— 

Gérard Collomb veut désormais se concentrer sur la mairie de Lyon.
Gérard Collomb veut désormais se concentrer sur la mairie de Lyon. — J. Saget / AFP
  • La fédération PS du Rhône appelle les élus socialistes du conseil municipal à ne pas réélire Gérard Collomb le novembre.
  • Ces derniers ont pourtant fait savoir qu’ils soutiendraient l’ancien ministre de l’Intérieur.

Ce n’est guère une surprise. La Fédération départementale du Parti socialiste dans le Rhône a appelé à boycotter Gérard Collomb. Dans un communiqué publié samedi, elle demande aux élus de la majorité du conseil municipal de Lyon, ne « pas apporter leurs voix » à l’ancien ministre de l’Intérieur, qui entend reprendre son fauteuil à la tête de la mairie.

Un conseil municipal extraordinaire, prévu à cet effet, doit se tenir le 5 novembre. Et l’édile dispose de suffisamment de soutiens pour regagner son siège. Car les groupes de la majorité, à savoir les socialistes, Lyon Gauche Solidaire, les centristes et les Verts, ont confirmé il y a 5 jours qu’ils voteraient pour lui afin de « poursuivre leurs engagements pris devant les Lyonnais en 2014 ».

Devant cette fronde, la Fédération départementale du Rhône, qui espère convaincre les brebis galeuses lyonnaises, rappelle son « désaccord profond, tant sur le fond comme sur la forme » avec Gérard Collomb, qui avait quitté le parti pour s’engager en faveur de la République en Marche et soutenir Emmanuel Macron, lors de la campagne présidentielle. Et de parler de « rupture idéologique avec les valeurs humanistes et de gauche ».

« Les Lyonnaises et les Lyonnais méritent mieux »

« Il revient entre Rhône et Saône par un jeu de chaises musicales afin de revendiquer un poste qu’il a déjà occupé pendant 17 années, considérant ainsi Lyon comme sa baronnie. C’est à nos yeux le reflet de pratiques d’un autre temps : les Lyonnaises et les Lyonnais méritent mieux », estiment les militants dans un communiqué.

Ces derniers affirment néanmoins ne pas être dupes quant au choix de Gérard Collomb de ne pas se présenter sous l’étiquette LREM pour les élections municipales de 2020.
« Les tentatives pour se démarquer de la politique du Président de la République et de son parti piloté localement, rappelons-le, par son épouse, Caroline Collomb, sont bien des faux-semblants », ajoutent-ils.