Lyon: Une nouvelle candidature annoncée à droite pour les municipales

MUNICIPALES Après Etienne Blanc, bras droit de Laurent Wauquiez, le maire divers-droite du VIe arrondissement de Lyon Pascal Blache a à son tour annoncé sa candidature aux municipales à Lyon…

Elisa Frisullo

— 

Pascal Blache.
Pascal Blache. — Elisa Riberry / 20 Minutes

Les ambitions de rassemblement voulues par les Républicains sont déjà écornées. Au lendemain de l’annonce de la candidature d’Etienne Blanc, bras droit de Laurent Wauquiez à la Région, Pascal Blache, maire du VIe arrondissement de Lyon, a à son tour annoncé ce jeudi qu’il s’engageait dans la bataille des municipales​.

L’élu divers droite qui, ces derniers mois, ne cachait pas son désir de défier Gérard Collomb, a donc décidé de ne pas se rallier derrière le premier vice-président de la région, pourtant soutenu par la majorité des Républicains.

Sur Twitter, le maire du VIe, candidat à la mairie de Lyon et à la Métropole, a indiqué qu’il sera « à Lyon, celui qui proposera une véritable alternative pour mieux respirer, mieux se déplacer, mieux se loger, mieux apprendre, mieux grandir, mieux travailler… mieux vivre sa ville et ce en toute sécurité ».

Sans étiquette, entre Blanc et Collomb

Suite à cette candidature, les présidents des Républicains du Rhône, de la métropole et de Lyon ont indiqué, dans un communiqué, avoir pris « acte du départ de Pascal Blache pour une aventure personnelle ». Le maire de 53 ans, de centre droit, qui a créé il y a quelques mois son parti Nouveau Cap Lyon Métropole, se présentera donc sans étiquette, face à Gérard Collomb et à Etienne Blanc.

Une candidature « pour les Lyonnais » et contre personne, selon l’élu, qui vient toutefois de mettre une première belle épine dans le pied du candidat des Républicains. Ce dernier indiquait mercredi dans les colonnes du Progrès vouloir créer un véritablement rassemblement à droite, inexistant depuis vingt ans à Lyon. « Il est clair que désunis, nous perdons alors que rassemblés, nous gagnons », avait précisé Etienne Blanc.