Handicap: Toutes les personnes sous tutelle pourront voter ou se marier d'ici 2020

SOCIETE Dans une interview accordée au «Parisien», Sophie Cluzel, chargée des personnes handicapées, souhaite que ces dernières puissent voter aux municipales de 2020...

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Michel Blanquer et Sophie CLuzel, en charge des personnes handicapées à la sortie de l'Elysée le 3 octobre 2018.
Jean-Michel Blanquer et Sophie CLuzel, en charge des personnes handicapées à la sortie de l'Elysée le 3 octobre 2018. — SIPA

Ils pourront glisser leur bulletin dans l’urne et se dire oui pour toujours. Les personnes majeures sous tutelle auront à l’avenir un droit de vote inaliénable et pourront aussi se marier, se pacser et divorcer, sans qu’un juge puisse les en priver, a annoncé jeudi la secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées, Sophie Cluzel,.

Une décision qui intervient juste avant la tenue d’un comité interministériel du handicap ce jeudi. C’est une mesure pour « remettre les personnes handicapées dans la citoyenneté », a expliqué Sophie Cluzel en arrivant à Matignon, où doit se tenir la réunion. L’objectif est que « tout le monde puisse voter, au plus tard, aux prochaines élections municipales de 2020 », précise la ministre dans une interview au Parisien-Aujourd'hui en France.

A lire aussi :