La mairie de Paris? «Il faudra bientôt se poser la question de l’incarnation, et je serai présent», a confirmé Mahjoubi

MUNICIPALES « Je suis aujourd’hui très engagé à Paris avec En Marche, et je suis aussi très engagé dans mon arrondissement », a expliqué le secrétaire d’Etat en charge du numérique…

H. B.

— 

Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'Etat chargé du numérique, le 11 avril 2018.
Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'Etat chargé du numérique, le 11 avril 2018. — VILLARD/SIPA

Il est dans les starting-blocks. Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’Etat en charge du numérique, a de réelles ambitions parisiennes pour les municipales de 2020. « Dans quelques semaines, il faudra se poser la question de l’incarnation. Et je serai présent », a confirmé à 20 Minutes le benjamin du gouvernement.

« Je suis aujourd’hui très engagé à Paris avec En Marche, et je suis aussi très engagé dans mon arrondissement [XIXe arrondissement]. Ce que je veux, c’est qu’on puisse être capable de proposer un projet alternatif pour Paris, un projet de transformation où le numérique est au service des humains, au service de la transformation de la ville. Je suis pour une ville sociale, une ville engagée », a expliqué Mounir Mahjoubi.

Déjà quatre macronistes à postuler à l’investiture

« Pour l’instant, la question, c’est quel projet ? Quelle équipe ? Comment on est capable de se structurer en collectif ? », a ajouté le secrétaire d’Etat en charge du numérique, qui avait déjà laissé entendre cet été qu’il lorgnait sur la mairie de Paris​.

Les candidats potentiels à une investiture parisienne s’accumulent chez les Marcheurs. Après Benjamin Griveaux (porte-parole du gouvernement) et Hugues Renson (députe LREM de Paris), c’est Julien Bargeton, sénateur LREM de Paris, qui a fait savoir dans une tribune publiée ce dimanche qu’il souhaitait lui aussi se lancer dans la course à l’investiture.