Marine Le Pen savait qu'elle n'accéderait «jamais» à l'Elysée, selon Florian Philippot

BALLES REELLES Le fondateur des Patriotes publie un livre à paraître le 19 septembre, dans lequel il tire à boulets rouges sur ses anciens camarades du FN (devenu RN)…

L.Br.

— 

Florian Philippot, fondateur des Patriotes, le 9 novembre 2017.
Florian Philippot, fondateur des Patriotes, le 9 novembre 2017. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Florian Philippot a la dent dure contre son ex-parti. L’ancien numéro deux du Front national (devenu Rassemblement national) raconte son histoire et ses frustrations dans un livre à paraître le 19 septembre aux éditions L’Artilleur, auquel Le Monde a eu accès.

Le fondateur des Patriotes revient notamment sur l’élection présidentielle 2017, où Marine Le Pen, qui « n’a jamais été très sûre de ses convictions », s’est inclinée au deuxième tour face à Emmanuel Macron. Il évoque son « renoncement à la victoire » après le second tour : « Elle avait compris : jamais elle n’accéderait à l’Elysée. »

Toute la famille Le Pen visée

Dans cet ouvrage appelé Frexit, Florian Philippot estime que le Front national a perdu l’élection au moment du « catastrophique » débat de l’entre-deux tours, entre « la danse dite "des envahisseurs" » et « le débat sur l’euro où [elle] se noie complètement dans le sujet ». Ce soir-là, « des millions de voix basculent, ou se perdent dans l’océan de l’abstention », écrit-il, cité par Le Monde.

Dans le livre de l’ex-FN, toute la famille en prend pour son grade. Jean-Marie Le Pen, « spécialiste » des dérapages, tout comme Marion Maréchal-Le Pen qui « semble avoir hérité de ce talent ». Un livre pour acter la rupture définitive et irréversible de Florian Philippot et le FN devenu Rassemblement national.

>> A lire aussi : Crise au FN. Après le départ de Florian Philippot, les langues se délient

>> A lire aussi : Départs, accusations, manque d'argent... Les Patriotes dans une mauvaise passe

>> A lire aussi : Nicolas Dupont-Aignan a rencontré Florian Philippot mais ne veut pas «mettre de l'huile sur le feu»