Affaire Benalla: Emmanuel Macron nomme un directeur général des services à l'Elysée

GRAND MENAGE Ancien directeur général adjoint de Pôle emploi, il est issu de la même promotion de l’Ecole nationale d’administration (ENA) qu’Emmanuel Macron...

L.Br.

— 

Emmanuel Macron, le 10 septembre 2018 à l'Elysée.
Emmanuel Macron, le 10 septembre 2018 à l'Elysée. — Thibault Camus / POOL / AFP

C’est l’une des conséquences de l’affaire Benalla : une grande ré-organisation des services de l’Elysée a été décidée. C’est le rôle du nouveau directeur général des services (DGS) de la présidence de la République, nommé par Emmanuel Macron. Selon le Monde, c’est Jérôme Rivoisy qui occupera ce poste.

Ancien directeur général adjoint de Pôle emploi, il est issu de la même promotion de l’Ecole nationale d’administration (ENA) qu’Emmanuel Macron : Léopold Sédar Senghor. Sorti en 2004, il commence sa carrière à Bercy, avant de rejoindre le tribunal administratif de Paris.

Une fonction qui existait sous Nicolas Sarkozy

D’après les informations du Monde, il travaille ensuite à l’inspection générale des finances. A Pôle emploi, il s’est chargé de « la stratégie et des relations extérieures ». Il travaillera sous l’autorité de Patrick Strzoda, directeur de cabinet du chef de l’Etat.

Cette fonction existait du temps de la présidence de Nicolas Sarkozy, mais le poste a été supprimé par François Hollande lors de son arrivée à l’Elysée.

>> A lire aussi : Après l'affaire Benalla, comment Emmanuel Macron veut réformer l'Elysée

>> A lire aussi : Alexandre Benalla pourrait bien être interrogé par le Sénat, dit Philippe Bas

>> A lire aussi : L'Elysée refuse de communiquer le salaire du chargé de mission au nom de la «séparation des pouvoirs»