Val-de-Marne: Les hommages pleuvent après le décès d’un pompier

CONDOLEANCES Plusieurs personnalités politiques se sont exprimées sur Twitter…

R. G.-V.

— 

Illustration pompier.
Illustration pompier. — Philippe Huguen

Après le décès d’un pompier de 27 ans lors d’une intervention, mardi soir, à Villeneuve-Saint-Georges ( Val-de-Marne), les réactions politiques ne se sont pas fait attendre, notamment sur Twitter. Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, mais aussi des élus de la région, ont apporté leurs condoléances aux proches et à la famille.

La présidente du conseil régionale d’Ile-de-France, Valérie Pécresse (LR), se dit « bouleversée ».

La socialiste Anne Hildalgo, maire de Paris, s’est aussi fendue d’un tweet.

Autre socialiste, Luc Carvounas, député du département du Val-de-Marne, a rendu hommage au pompier disparu.

La députée LR, Valérie Boyer, s’est elle faite beaucoup plus polémique.

Enfin, les Pompiers de Paris ont aussi posté un message.

Les faits se sont déroulés mardi soir autour de 18h20. Le sapeur-pompier de 27 ans a été tué à l’arme blanche par un homme de 31 ans en « crise de démence », qui a grièvement blessé un autre pompier, selon la Préfecture de police de Paris. Les jours du second militaire qui avait également été grièvement blessé, un sergent de 34 ans, ne sont toutefois plus en danger. L’auteur de l’agression, qui souffrirait de schizophrénie, a été interpellé.