Daniel Cohn-Bendit va-t-il remplacer Nicolas Hulot au gouvernement?

RUMEURS «Castaner m'a appelé. Je lui ai dit que je ne croyais pas que c'était une bonne idée. Je ne suis pas du tout fait pour être ministre...», a indiqué Daniel Cohn-Bendit...

M.B.

— 

Daniel Cohn-Bendit, le 15 avril 2016 à Paris
Daniel Cohn-Bendit, le 15 avril 2016 à Paris — BERTRAND GUAY AFP

Ira, ira pas ? Dany le Rouge va-t-il rentrer au gouvernement comme ministre de l’Ecologie ? Son nom revient avec insistance depuis la démission fracassante de Nicolas Hulot mardi.

« J’ai été contacté par Christophe Castaner et Benjamin Griveaux. Mais pour l’instant Emmanuel Macron ne m’a rien proposé directement. J’ai cru comprendre qu’il demanderait à me voir dimanche », a-t-il expliqué vendredi à Ouest-France.

« Castaner m’a appelé. Je lui ai dit que je ne croyais pas que c’était une bonne idée. Je ne suis pas du tout fait pour être ministre… Je tiens à ma liberté », a-t-il précisé au JDD.

Mais samedi, l’ex-cofondateur d’Europe Ecologie-Les Verts semble avoir (un peu) changé d’avis. « Avant que je dise oui ou non, il faut que quelqu’un me le propose. Mais pour l’instant, on ne m’a rien proposé ». Et si le chef de l’Etat lui proposait le poste dimanche lors de leur tête à tête ? « C’est toute une réflexion. Il faut tirer les leçons de sa démission et aider ce gouvernement à reprendre l’initiative sur la transition écologique », a expliqué Daniel Cohn-Bendit à  Europe 1. L’insoutenable suspense prendra fin très vite. Benjamin Griveaux a assuré vendredi que le gouvernement serait au complet mardi.