Poutou appelle à une «riposte politique» face à un «gouvernement brutal»

POLITIQUE L'ancien candidat à la présidentielle dénonce « des replis sociaux » et « une guerre de classes » de la part du gouvernement...

20 Minutes avec AFP

— 

Philippe Poutou, candidat à l'élection présidentielle 2017.
Philippe Poutou, candidat à l'élection présidentielle 2017. — : CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Philippe Poutou, porte-parole du NPA, a appelé lundi à une « riposte politique » face à l’exécutif qu’il a qualifié de « gouvernement brutal » qui « se radicalise ».

« On a un gouvernement brutal qui impose des replis sociaux » et « mène une guerre de classes », a déclaré Philippe Poutou en marge de l’université d’été du NPA à Rives-des-Corbières (Aude), près de Port-Leucate.

Le gouvernement « veut liquider toute résistance »

« Il y a urgence pour construire une riposte politique et sociale », a-t-il ajouté, peu avant son meeting, estimant que le gouvernement « veut liquider toute résistance ». « On peut construire un mouvement social fort, c’est possible (…) le gouvernement se radicalise, nous en face, il faut qu’on se radicalise aussi », a estimé Philippe Poutou.

« On va chercher l’unité », a ajouté le porte-parole du NPA, qui s’est montré rasséréné par la présence de quelque 850 sympathisants à l’université d’été de son parti, alors que l'« on sait que la rentrée va être difficile ».