Affaire Benalla: «Une tempête dans un verre d'eau», estime Emmanuel Macron

POLEMIQUE Le Président s'est à nouveau exprimé ce jeudi lors d'un déplacement dans les Hautes-Pyrénées...

20 Minutes avec AFP

— 

Des députés Insoumis veulent que Emmanuel Macron soit auditionné par les parlementaires sur les agissements d'Alexandre Benalla.
Des députés Insoumis veulent que Emmanuel Macron soit auditionné par les parlementaires sur les agissements d'Alexandre Benalla. — UGO AMEZ/SIPA

L’affaire Benalla, « je crois que c’est une tempête dans un verre d’eau », a déclaré ce jeudi le président Emmanuel Macron interrogé lors d’un déplacement à Campan (Hautes-Pyrénées).

« J’ai dit ce que j’avais à dire, c’est-à-dire que je crois que c’est une tempête dans un verre d’eau. Et pour beaucoup, c’est une tempête sous un crâne », a dit le président à une journaliste de l’AFP, avant de rencontrer une délégation d’agriculteurs.

Emmanuel Macron est sorti de son silence mardi soir, au sujet de l'affaire Benalla. La République en marche a fait fuiter une vidéo dans laquelle le président de la République explique être le seul responsable dans cette histoire. Mercredi soir, il s'est à nouveau exprimé pour s'en prendre à la presse : « J’ai vu ces derniers jours beaucoup de gens perdre la raison avec des réactions disproportionnées et avec une violence… »