Affaire Benalla: Les députés LR vont déposer une motion de censure

POLEMIQUE « Nous souhaitons que le gouvernement s’explique », a indiqué Christian Jacob...

20 Minutes avec AFP

— 

Christian Jacob, patron des députés Les Républicains (LR), a annoncé mardi 24 juillet 2018 que son groupe allait déposer une motion de censure contre le gouvernement à la suite de l'affaire Benalla.
Christian Jacob, patron des députés Les Républicains (LR), a annoncé mardi 24 juillet 2018 que son groupe allait déposer une motion de censure contre le gouvernement à la suite de l'affaire Benalla. — Jacques Witt/SIPA

Le patron des députés Les Républicains (LR) Christian Jacob a annoncé ce mardi que son groupe allait déposer une motion de censure contre le gouvernement à la suite de l’ affaire Benalla, disant souhaiter que le gouvernement « s’explique ».

« Nous déposons une motion de censure, nous souhaitons que le gouvernement s’explique », or « le Premier ministre a répondu à notre demande qu’il s’exprime (au titre de l’article 50-1 de la Constitution) par une fin de non-recevoir », a affirmé Christian Jacob lors d’un point-presse. 

« Le gouvernement a failli en ne donnant pas droit aux demandes réitérées de s’exprimer sur cette affaire et il ne peut pas y avoir de fonctionnaires qui n’agissent pas sous l’autorité du gouvernement », a insisté Christian Jacob.

Cinquante-huit signatures

Pour pouvoir être déposée, une motion de censure doit réunir 58 signatures, le groupe LR comptant à lui seul 103 membres. Christian Jacob a en outre précisé que la motion de son groupe pourrait être signée par « qui veut ».

Christian Jacob a reconnu dès à présent que la motion n’allait « pas faire tomber le gouvernement », au vu de la très large majorité LREM-MoDem.

Une seule motion de censure a été adoptée sous la Ve République en 1962, contre l’élection du président de la République au suffrage universel. Le dépôt de la motion devrait intervenir dans les prochains jours, a précisé une source proche du groupe.