VIDEO. Coupe du monde 2018: Un effet Mondial pour Macron? Pas vraiment, selon un sondage

ETUDE L’optimisme des Français (62 %) est en forte hausse, d'après un sondage Odoxa...

20 Minutes avec AFP

— 

2018 World Cup final, arrival of the French football team at the Elysee Palace where President Macron and his wife are receiving them, Paris, France, 16/07/2018
2018 World Cup final, arrival of the French football team at the Elysee Palace where President Macron and his wife are receiving them, Paris, France, 16/07/2018 — EREZ LICHTFELD/SIPA

Une nette majorité de Français se disent « optimistes » concernant leur avenir après la victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde de football, dont ils estiment qu’elle aura un « impact positif sur la fierté des Français », selon un sondage* paru ce mardi.

L’optimisme des Français (62 %) est en forte hausse, gagnant 21 points depuis décembre, selon cette étude Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et franceinfo. Il est majoritaire chez les sympathisants de toutes les formations politiques, à l’exception de ceux du Rassemblement national (ex-Front national), pessimistes à 55 %.

Moins de 40 % le jugent « bon président »

Les personnes interrogées estiment à 82 % que la victoire des Bleus aura un impact positif sur la fierté des Français, 74 % sur l’image de la France dans le monde, mais ils sont minoritaires à considérer qu’elle aura un impact sur la popularité d’Emmanuel Macron (34 %) ou sur le propre moral des sondés (31 %). La confiance en l’avenir de la situation économique française est également en hausse de 5 points, mais demeure minoritaire, à 40 %.

L’épopée victorieuse de l’équipe de France de football n’a en revanche pas produit d’effet sur la popularité d’Emmanuel Macron, jugé « bon président » par seulement 39 % des personnes interrogées, en baisse de deux points depuis fin juin. « La victoire de 2018 n’aura donc pas du tout eu le même effet pour la popularité d’Emmanuel Macron que la victoire de 1998 pour celle de Jacques Chirac (+7 points à BVA et à l’Ifop en un mois) », note l’institut de sondage.

* Enquête réalisée par Internet le 16 juillet 2018, sur un échantillon de 1.005 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

>> A lire aussi : Embrassades, dab, discours... Emmanuel Macron en fait-il trop pour célébrer la victoire?