Coupe du Monde 2018: «Il est possible de gagner deux fois», la petite phrase de François Hollande sur la victoire des Bleus

VOUS L'AVEZ? L'ancien président de la République n'a pas pu s'empêcher de glisser une petite phrase politique dans son analyse du match...

20 Minutes avec AFP

— 

François Hollande, le 28 juin 2018 à Alençon.
François Hollande, le 28 juin 2018 à Alençon. — RAPHAEL BLOCH/SIPA

La victoire des Bleus a inspiré l’ancien président français. Féru de football, François Hollande a salué dimanche la victoire de la France en finale de la Coupe du monde de football, en glissant au passage des messages à double sens sur son parcours politique.

« Là, je suis heureux, comme je l’étais en 1998. Et l’idée qu’il y en a deux, que ce n’est pas simplement une fois, qu’on peut venir deux fois, je ne vais pas faire d’autre comparaison, mais il est possible de gagner deux fois », a déclaré François Hollande à nos confrères de BFMTV. Un esprit malin y verrait un parallèle avec la politique et son parcours à la tête de l’Etat. On vous laisse en juger.

« Prendre une revanche » après la défaite…

« L’équipe de France donne un bonheur immense à notre pays, qui n’efface pas toutes les difficultés ni les disparités mais qui permet l’unité. Il faut utiliser ces moments, trop rares, pour assurer encore davantage de cohésion et ne pas seulement se satisfaire d’une fête de quelques jours », a déclaré l’ex-chef de l’Etat.

« Bravo aux Bleus et bravo aussi à Didier Deschamps ! Il n’a jamais changé de cap, de stratégie et c’est sa victoire » comme celle des joueurs, a insisté François Hollande, féru de ballon rond. « Comme toute victoire, la plus belle est la plus difficile et, même si le score ne reflète pas la physionomie du match, la France méritait sa Coupe du monde », a-t-il dit. « Le message que l’équipe de France voulait envoyer, c’est qu’après une défaite », en finale de l’Euro en 2016 face au Portugal, « il était possible, non pas de prendre une revanche mais de gagner une coupe encore plus belle », a souligné François Hollande.

>> A lire aussi : Coupe du monde 2018. «C’est encore plus fou qu’en 1998», on était sur les Champs-Elysées après la victoire des Bleus

>> A lire aussi : Coupe du monde 2018. La fête a été belle mais un peu gâchée... Les Bleus ont fêté le titre au bout de la nuit... Revivez l'après-match...

>> A lire aussi : Coupe du monde 2018. «Merci», «Encore», «On vous aime»… La presse française déroule le tapis rouge pour les Bleus

>> A lire aussi : Coupe du monde 2018. N'Golo Kanté aurait joué la finale avec une gastro-entérite