Pour Philippe de Villiers, la Fête de la musique à l’Elysée est «une insulte au cœur de la France»

POLITIQUE Le fondateur du Mouvement pour la France, qui n’a cessé d’afficher sa proximité avec le chef de l’Etat ces derniers mois, n’a pas hésité à le critiquer dans un tweet…

M.C.

— 

Emmanuel Macron et Philippe de Villiers au Puy du Fou, le 19 août 2018.
Emmanuel Macron et Philippe de Villiers au Puy du Fou, le 19 août 2018. — SEBATIEN SALOM-GOMIS/SIPA

Une dissonance passagère dans la belle musique de l’amitié entre Emmanuel Macron et Philippe de Villiers ? Le fondateur du Mouvement pour la France, qui n’a cessé d’afficher sa proximité avec le chef de l’Etat ces derniers mois, n’a pas hésité à dire tout le mal qu’il pensait de l’événement organisé à l’Elysée pour la Fête de la musique.

« On est loin du Puy du Fou », a écrit dimanche le créateur du parc de loisirs historique dans un tweet repéré par BFMTV. Il ajoute : « C’est une insulte au cœur de la France ! »

L’ancien candidat à la présidentielle faisait peut-être référence aux festivités organisées à l’Elysée le 21 juin, avec l’invitation de nombreux artistes pour une soirée électro et une photo où Emmanuel et Brigitte Macron posaient avec des danseurs, critiquée par l’opposition.

A post shared by Pierre Olivier Costa (@poc17) on

L’improbable idylle semblait pourtant parfaite entre les deux hommes, qui s’étaient encore rencontrés quelques jours avant. Philippe de Villiers « est fier de fréquenter le président, content d’être sur le devant de la scène, c’est un homme de spectacle, de paillettes », soulignait un proche du Vendéen. Emmanuel Macron reconnaît pour sa part que Philippe de Villiers « ne défend pas les mêmes valeurs » mais qu’ils ont ensemble « des discussions hautes en couleur ». On connaît déjà le sujet de la prochaine.