«Ça va Manu ?»: Le collégien qui a interpellé Emmanuel Macron broie du noir

RESPECT Depuis que le président de la République a posté la séquence en version longue, le jeune homme subi, tête basse, les moqueries de ses camarades…

Rachel Garrat-Valcarcel

— 

Emmanuel Macron en Vendée, le 13 juin 2018.
Emmanuel Macron en Vendée, le 13 juin 2018. — Rudy BURBANT/SIPA

Que devient le collégien rabroué par Emmanuel Macron, lundi, en marge de la cérémonie commémorant l’Appel du 18-Juin, au mont Valérien ? D’après la journaliste d’Explicite, Camille Crosnier, le redressage de bretelle n’est absolument pas passé inaperçu.

Elle explique dans deux tweets, où elle interpelle directement l’Elysée et le président de la République, et  dans un article, qu’elle a rencontré l’élève de troisième et « qu’il est bien mal parce que tout le monde se moque de lui ».

Il ne veut plus en parler

La journaliste s’est en fait rendue devant le collège du jeune homme où, bien sûr, les autres élèves « ne parlaient que de ça ». Au moment où Camille Crosnier tombe sur lui, il ne veut pas parler : « S’il vous plaît, ne donnez pas mon prénom, rien, pas mon adresse, ma ville, mon collège, rien. Je ne veux pas que ça me pose de problème pour le lycée. »

La journaliste dénonce un « coup de com' » d’Emmanuel Macron, alors que le jeune homme « un peu provoc (va se) taper cette séquence à vie ».

>> A lire aussi : VIDEO. «Ça va Manu?»: L’Elysée et les médias ont-ils le droit de diffuser la vidéo de l'ado recadré par Emmanuel Macron?