Laurent Wauquiez estime que Virginie Calmels a choisi «l’isolement»

DROITE Le président de Les Républicains a justifié sa décision de limoger sa vice-présidente, ce lundi, dans un mail aux adhérents du parti…

20 Minutes avec AFP

— 

Laurent Wauquiez s'est adressé aux militants de son parti dans un courriel.
Laurent Wauquiez s'est adressé aux militants de son parti dans un courriel. — Eric FEFERBERG / AFP

Virginie Calmels a choisi « l’isolement en attaquant publiquement la feuille de route » des Républicains (LR), a expliqué Laurent Wauquiez ce lundi dans un courriel aux adhérents du parti, au lendemain de sa décision de limoger sa vice-présidente déléguée.

« Dans le respect des différentes sensibilités qui font la richesse de notre mouvement, il est indispensable que notre équipe soit unie pour porter la voix de la droite. Il n’y a pas de place pour les petites chapelles ou les aventures personnelles. On ne laissera pas les divisions nous affaiblir », écrit le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes aux adhérents de son parti dans ce courriel.

La légitimité des adhérents

« Virginie Calmels, dont je salue le parcours professionnel et les qualités personnelles, s’était engagée dans cet objectif commun avant de choisir l’isolement en attaquant publiquement la feuille de route de notre mouvement, pourtant plébiscitée par les adhérents il y a six mois », poursuit Laurent Wauquiez.

« Vous le savez, lorsqu’il s’agit de porter nos convictions, ma volonté est sans faille. Il ne peut y avoir de rassemblement qu’autour d’une ligne forte et claire. Serein et déterminé, je sais que le chemin sera long mais je ne changerai pas de direction », a insisté le président du parti.

L’ancien ministre Jean Leonetti, que Laurent Wauquiez a nommé vice-président délégué en lieu et place de Virginie Calmels, « a toujours défendu sincèrement ses idées dans la loyauté à notre famille politique », a fait valoir le président de LR.

>> A lire aussi : Bordeaux: Débarquée de la vice-présidence LR, quel rôle Calmels va-t-elle jouer pour les municipales?