Près de la moitié des Français ne sait pas qui est Gérard Collomb

SONDAGE Malgré le rôle majeur qu’il joue dans le gouvernement, seuls 45 % des Français savent identifier les actions de Gérard Collomb au ministère de l’Intérieur…

L.Br.

— 

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, le 9 mars 2018.
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, le 9 mars 2018. — Jean-Marc Haedrich/SIPA

« Gérard qui ? » D’après un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo, seuls 45 % des Français ne savent pas évaluer l’action de Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur pourtant omniprésent sur la scène politique. Parmi ceux qui le connaissent, le poids lourd du gouvernement aux propos parfois polémiques bénéficie toutefois d’une approbation des Français.

Gérard Collomb fête son anniversaire au ministère de l’Intérieur. Malgré le rôle majeur qu’il joue dans le gouvernement, seuls 28 % des Français ont une bonne opinion de l'ex-maire de Lyon, révèle le sondage. C’est moins que Manuel Valls (60 %) et Bernard Cazeneuve (56 %) à la même époque. Parmi les sondés, 68 % lui reprochent un manque de « charisme », il n’est « pas un bon orateur » pour 60 % et 55 % ne le trouvent pas « rassurant ».

Un atout plutôt qu’un handicap

Malgré tout, parmi 51 % des Français qui le connaissent, il est « un bon ministre de l’Intérieur ». Les personnes interrogées ne tiennent pas rigueur au ministre des propos polémiques qu’il a tenus, notamment sur l’immigration : 60 % des Français lui donnent raison quand il dit que les régions sont en train de se déconstruire parce qu’elles sont « submergées par les flux de migrants ».

Une approbation particulièrement marquée à droite : respectivement 73 % et 82 % des sympathisants des Républicains et du Rassemblement national estiment que Gérard Collomb « a bien fait de tenir ces propos ».

Pour les Français, la personnalité et les propos du ministre de l’Intérieur ne sont pas un handicap pour Emmanuel Macron : 57 % des sondés estiment qu’ils constituent même un atout.

>> A lire aussi : Gérard Collomb, l'indéboulonnable homme à poigne d'Emmanuel Macron

>> A lire aussi : Trop c’est trop, Gérard Collomb en a «un peu marre de passer pour le facho de service»

>> A lire aussi : Projet de loi «asile et immigration». Gérard Collomb défend un texte «totalement équilibré»