Toulouse: En 2020, Jean-Luc Moudenc (LR) pourrait être soutenu par LREM (et c'est Castaner qui le dit)

MUNICIPALES Christophe Castaner, le délégué général de LREM, a indiqué que son parti pourrait être amené à soutenir aux municipales de 2020 des candidats LR et a cité Toulouse…

H. M. et B. C.

— 

En septembre 2011, le Président de la République, Emmanuel Macron, et le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc.
En septembre 2011, le Président de la République, Emmanuel Macron, et le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc. — Jean-Marc Haedrich/SIPA

Pour conserver la Ville rose en 2020, le maire sortant Les Républicains, Jean-Luc Moudenc, aura certainement besoin des voix de La République en marche.

L’élu « Macron compatible » fait en tout cas parti des édiles que le parti présidentiel pourrait être amené à soutenir le jour venu.

C’est en tout cas ce qu’a indiqué le délégué général de LREM sur Public Sénat. « Il y a des endroits où vous avez des maires élus avec l’étiquette du parti socialiste, avec une étiquette des LR, qui ont fait du super boulot. Ça pourrait être le cas à Toulouse », a reconnu Christophe Castaner.

D’autant que dans sa majorité, Jean-Luc Moudenc compte déjà des partisans d’Emmanuel Macron, dont deux députés LREM. Et ces dernières semaines, il a régulièrement donné validé les choix du gouvernement, notamment les réformes, notamment de la SNCF, qu’il a qualifié de «courageuses».

« C’est une bonne idée. Si l’on faisait deux listes - l’une LR, l’autre LREM - on donnerait la ville à la gauche. A partir du moment où la tête de liste reste LR, il n’y a pas de problème », a réagi la patronne des Républicains 31, Laurence Arribagé, par ailleurs adjointe au maire de Jean-Luc Moudenc.

Reste à savoir si en local les aspirations des marcheurs ne sont pas toutes autres, certains étant favorables à une candidature La République en marche.