Réunions publiques, JT, tracts… La stratégie com' chargée du gouvernement pour fêter son premier anniversaire

OFFENSIVE Programme chargé pour le gouvernement ce jeudi, à l'occasion du premier anniversaire du gouvernement Edouard Philippe...

20 Minutes avec AFP

— 

Edouard Philippe, le 23 avril 2018.
Edouard Philippe, le 23 avril 2018. — STEPHANE MAHE / POOL / AFP

Avec une trentaine de ministres sur le terrain, le gouvernement lance ce jeudi une opération communication tous azimuts pour défendre sa première année de réformes, avant deux passages télévisés.

Réunions publiques dans toute la France, journal télévisé, tracts… C’est une offensive massive que prépare l’exécutif pour assurer le service après-vente de son « plan de transformation », lancé il y a un an avec l’élection d’Emmanuel Macron.

Dans un contexte social tendu, marqué par un rebond en début de semaine de la mobilisation syndicale contre la réforme ferroviaire, il s’agit de répondre à l’inlassable injonction de « faire de la pédagogie », « expliquer », « donner du sens global », martelée au sommet de la macronie depuis des mois.

« Soyez bons et à l’écoute »

« On est tous porte-parole du gouvernement », résume Benjamin Griveaux, titulaire effectif du porte-feuille et instigateur des « Rencontres du gouvernement » organisées ce jeudi.

La quasi-totalité des ministres seront en même temps en meeting, du Morbihan au Var en passant par Vichy. Des villes petites ou de taille moyenne, pour beaucoup dans des régions rurales, ont été ciblées, afin d’atteindre un public cajolé par l’opposition, notamment de droite, qui accuse l’exécutif de déconnexion avec ces territoires.

« Soyez bons et à l’écoute », a exhorté Emmanuel Macron mercredi lors du conseil des ministres, selon des propos rapportés par Benjamin Griveaux.

« Je constate que les gens ne posent pas forcément les questions du quotidien médiatique. Bien sûr il y a des interrogations sur la CSG, la taxe d’habitation, la SNCF, mais aussi beaucoup de sujets qui ne sont pas dans l’actualité brûlante, comme la fin de vie, le handicap, le service national, les problématiques du 4e âge », assure-t-il.

Distribution d’un livret sur l’action du gouvernement

De son côté, et avant un déplacement à Strasbourg et Nancy vendredi, le Premier ministre s’exprimera à 19h30 dans le journal télévisé de France 3, afin de « s’adresser aux territoires » et évoquer « les réformes qui suscitent des interrogations », selon Matignon.

Christophe Castaner représenta la majorité lors de L’Emission politique, qui verra se succéder les dirigeants des cinq grands partis, pour un premier bilan du quinquennat. Il sera aux côtés de Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Olivier Faure et Laurent Wauquiez.

Enfin, le parti La République en marche viendra en renfort en dévoilant ce jeudi un livret imprimé à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires, distribué à partir de ce week-end « sur tout le territoire pour expliquer l’action du gouvernement ». 

>> A lire aussi : «L'Emission politique». Un an après l'élection d'Emmanuel Macron, où en est l'opposition?

>> A lire aussi : Ecarté de «L'Emission politique», Benoît Hamon s'en prend à France Télévisions (qui lui répond)

>> A lire aussi : Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen sont les meilleurs opposants à Emmanuel Macron pour les Français