20 Minutes : Actualités et infos en direct
CONFIDENCESBrigitte Macron affirme ne pas se sentir «du tout Première dame»

VIDEO. Brigitte Macron: L’épouse du Président affirme ne pas se sentir «du tout Première dame»

CONFIDENCESL’épouse du Président confie être parfois lasse des lourdeurs du protocole…
Brigitte Macron lors de la visite de la bibliothèque du Congrès à Washington, mercredi 25 avril.
Brigitte Macron lors de la visite de la bibliothèque du Congrès à Washington, mercredi 25 avril. - Blondet Eliot-POOL/SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

En marge du voyage officiel aux Etats-Unis, Brigitte Macron a évoqué mercredi, les difficultés qu’elle rencontre, parfois, à se glisser dans le costume de « première dame ».

« Dans ma tête, je suis l’épouse d’Emmanuel Macron, pas l’épouse du Président. Je ne me sens pas du tout Première dame (…) Vous avez cette responsabilité qui vous tombe dessus de représenter les Françaises et les Français. Sinon, je vis une vie normale. Je rencontre des gens. Je n’ai pas changé ni dans ma tête, ni dans ma manière de vivre », a confié Brigitte Macron au micro de RTL.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« Je me mets où on me dit de me mettre »

Au cours de la visite d’Etat, la « Première dame » a profité de quelques heures de liberté pour visiter une école spécialisée dans l’enseignement des arts, du quartier de Georgetown, à Washington.

Et c’est à l’occasion de cette « escapade », loin du protocole des visites officielles que Brigitte Macron a expliqué combien il lui était difficile, parfois, de se retrouver dans des parcours un peu trop balisés. « Il y a une petite étiquette par terre, donc je me mets où on me dit de me mettre », explique-t-elle.

« Le positionnement n’est pas simple »

Brigitte Macron reconnaît donc qu’elle doit encore prendre ses marques : « On est là, sans être là, tout en étant là. C’est très curieux. Donc il ne faut surtout pas être importune parce que c’est très clair, on n’est pas élue. Le positionnement n’est pas simple ».

L’épouse du Président explique également qu'« il n’y a jamais de temps off. Où que vous soyez, il y a toujours quelqu’un pour vous prendre en photo. Il n’y a jamais de moment où vous pouvez être totalement tranquille ».

Sujets liés