Nicolas Sarkozy mis en examen: De timides soutiens chez Les Républicains

POLITIQUE Si le parti est officiellement derrière l'ancien président, les réactions se faisaient rares, mercredi soir...

P.B. avec AFP
— 
Eric Woerth était le trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.
Eric Woerth était le trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

LR et son président Laurent Wauquiez avaient pris les devants mardi, apportant un « soutien plein et entier » à Nicolas Sarkozy, alors en garde à vue. Mais après l’annonce de sa mise en examen dans l’enquête sur des soupçons de financement libyen, mercredi soir, les tweets de fidèles se comptaient sur les doigts d’une main.

>> A lire aussi : Nicolas Sarkozy mis en examen

L’ancien trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy, Eric Woerth, qui avait été entendu par les enquêteurs l’an dernier, a exprimé son « amitié et fidèle soutien à Nicolas Sarkozy dans cette épreuve ». Les anciens ministres Thierry Mariani et Nadine Morano ont fait pareil, cette dernière se disant persuadée que l’ancien président « sera blanchi bientôt. »

« L’heure de rendre des comptes a sonné », pour Poutou

En dehors de la famille politique de Nicolas Sarkozy, les réactions sont plus sévères. « Visiblement l’heure de rendre des comptes a sonné. Pour lui comme pour sa bande avec Guéant Hortefeux et Cie. À travers ça, c’est tout un système politique, un pouvoir qui repose sur la corruption, la triche, le vol et le mensonge », accuse Philippe Poutou, porte-parole du NPA.

« Il y a la présomption d’innocence et ça ne fait plaisir à personne pour l’orgueil national de voir un ancien président en garde à vue puis mis en examen, mais les faits sont très graves », a jugé Florian Philippot, président des Patriotes, sur LCI.