VIDEO. Edouard Philippe brûle les planches: Après un lapsus gênant, «le doute m’habite»

ONE-MAN SHOW Le Premier ministre participait à l'opération chouchoutage des «Jeunes avec Macron», l'organisation de jeunesse de La République en marche...

M.C.

— 

Le Premier ministre Edouard Philippe, à la préfecture de Lille, le 23 février 2018.
Le Premier ministre Edouard Philippe, à la préfecture de Lille, le 23 février 2018. — G. Durand / 20 Minutes

A quand la tournée ? Edouard Philippe avait rebondi avec aisance après son lapsus de la semaine dernière. Devant les instances du rugby français et international, le Premier ministre avait laissé échapper le 10 mars : « La France est une nation qui veut continuer à sucer… ». En bon communiquant, il avait rapidement ajouté devant la salle hilare « On me dit que les amateurs de rugby ont parfois l’esprit mal placé, je ne peux pas le croire », mettant les rieurs de son côté.

 

 

Grisé sans doute par ce succès, le chef du gouvernement a récidivé ce week-end lors de la convention des « JAM » (« Jeunes avec Macron »). « Je vous remercie de votre accueil chaleureux et je me demande au fond ce qui le… suscite », a lancé Edouard Philippe. « Est-ce la perspective d’accueillir le chef du gouvernement, ou au contraire celui qui a remporté le "Tournoi des Cinq Nations du lapsus" ? Je ne le sais pas mes amis et je ne vous le cache pas, le doute m’habite », a conclu le showman, comme l’a relevé BFMTV.

Outre cet hommage à Pierre Desproges, le Premier ministre a emprunté au répertoire de Goscinny et Uderzo devant les jeunes militants macronistes, leur lançant : « Engagez-vous, réengagez-vous », harangue extraite des aventures d’Astérix. « Nous avons vraiment besoin de vous, essentiellement besoin de vous », a-t-il encore lancé, plus sérieux, alors qu’une dizaine de ses ministres avait pris la parole avant lui, dont celui de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer.