Sarcelles: Démission surprise du nouveau maire pour «raisons personnelles et familiales»

BYE-BYE Nicolas Maccioni avait été élu il y a six mois à la mairie de Sarcelles, dans le Val d'Oise, en remplacement de François Pupponi...

20 Minutes avec AFP

— 

Le nouveau maire de Sarcelles a démissionné
Le nouveau maire de Sarcelles a démissionné — MIGUEL MEDINA / AFP

Nicolas Maccioni, le maire PS de Sarcelles dans le Val-d’Oise, élu en remplacement de François Pupponi il y a six mois, a annoncé cette nuit sa démission surprise. « J’ai démissionné pour raisons personnelles et familiales. Et ne souhaite pas faire d’autres commentaires », a-t-il dit à l’AFP, confirmant une information du Parisien.

Selon le journal, il a envoyé mercredi soir un mail au groupe de la majorité pour lui faire part de sa démission. Cette décision a été « mûrement réfléchie », écrit l’élu. En accord avec la loi sur le non-cumul des mandats, Nicolas Maccioni avait remplacé en septembre 2017 le député PS François Pupponi, qui a dirigé la ville pendant vingt ans.

Une succession difficile ?

Cité par Le Parisien, David Grandon, conseiller d’opposition évoque une succession difficile : « François Pupponi le recadrait en permanence, il avait une mainmise sur les équipes », dit-il. « Je ne suis plus maire depuis huit mois et je ne recadre personne », a rétorqué ce dernier. Il a ajouté que, « compte tenu de ses problèmes », il s’attendait à la démission de Nicolas Maccioni.

Un nouveau maire doit être élu dans les prochaines semaines.